Retour sur les Ateliers généalogiques de Racines Voyages à Avranches

Atelier généalogique 2022 Mt-St-Michel_BelvedereAvranches

Expériences monstrueuses et calligraphiques en Normandie

C’est sous le climat normand ensoleillé que s’est déroulé le séjour généalogique Racines Voyages à Avranches – Mont Saint-Michel du vendredi 28 avril au dimanche 1er mai 2022.

Les ateliers de généalogie

Avranches, dans le sud du département de la Manche est situé à 1 h de Caen, 1 h de Saint-Malo et 1 h du Mont Saint-Michel. Les participants sont venus de Bretagne, Bordeaux et de Normandie, en voiture ou en train (on y tient !) pour approfondir sur trois jours leurs connaissances sur la généalogie, tout en découvrant les richesses touristiques de la Normandie. Ce rendez-vous fût en effet consacré à l’aide et aux débuts des recherches pour réaliser un arbre généalogique, mais aussi pour les plus experts à découvrir de nouveaux outils et archives pour enrichir l’écriture de leur histoire familiale. Et que l’on compte quelques dizaines d’ancêtres ou plus de 7 000 (mais si c’est possible !) dans son arbre, l’on découvre toujours de nouvelles sources d’informations susceptibles d’enrichir notre histoire familiale.

Le cabinet Quartett Généalogie était l’intervenant de ce séjour. Société constituée de quatre associés généalogistes, elle est spécialisée dans la généalogie successorale (recherche de descendant à la demande des notaires par exemple), familiale et foncière. La « locale de l’étape », Coralie Dubos, basée à côté de Caen, la représentait pour cet événement. Un métier peu répandu et peu connu, comme nous l’a expliqué Coralie. Cette dernière est diplômée du Centre de formation en généalogie familiale et recherches sur l’histoire locale de Blois. Elle a également suivi la formation du Diplôme Universitaire « généalogie et histoire des familles » à Nîmes. Depuis, elle se voit notamment confier des missions pour des recherches généalogiques de personnes bloquées dans leurs recherches, ou encore de personnes qui affirment ne pas avoir assez de temps à consacrer à la discipline. Car tout le monde l’a martelé tout au long du séjour : la généalogie demande du temps et de la patience !

Une découverte : l’apport du cadastre pour les recherches généalogiques.

Cadastre napoléonien – Avranches – Section A4 – 1834

En savoir plus sur ses ancêtres grâce au cadastre (un cadastre est le plan d’un lot inscrit dans un registre dressant l’état de la propriété foncière). Une conférence, animée par Coralie Dubos, qui fut suivie d’exemples très concrets. Comment tirer parti des informations collectées, à l’occasion d’un vieil acte notarié par exemple faisant référence à une propriété ? Comment retrouver le propriétaire d’une parcelle ? Comment en savoir plus sur le patrimoine foncier de ses ancêtres ? Et ce que cela nous apprend sur leur statut, leur profession, leur environnement social et familial ? A quoi servent les sections, sous sections, numéros de parcelles, des vieilles cartes repérées dans les archives départementales ?
Une formidable opportunité d’enrichir son histoire familiale.

Le Scriptorial d’Avranches : le réceptacle du Trésor, les manuscrits du Mont Saint-Michel.

Venir expérimenter un week-end tourisme et généalogie à Avranches, c’est également passer par l’étape incontournable d’une visite au Scriptorial. De quoi parle t-on ? Le Scriptorial est un espace muséographique qui invite à découvrir notamment les pièces maîtresses de l’atelier des moines copistes, l’histoire du parchemin, des encres et des couleurs…. Les participants ont pu faire connaissance avec le matériel nécessaire à la fabrication, la mise en page des manuscrits et se familiariser avec les techniques de reliures médiévales.

Et bien sûr tout mène ensuite au Trésor. Le Trésor se trouve dans une petite salle ovale, noire, faiblement éclairée. Là se trouve une sélection de 15 manuscrits seulement, certains vieux de 1 000 ans, ainsi que des outils liés au travail de l’or. Le croyiez-vous ? Ces manuscrits sont exposés au regard des visiteurs uniquement 3 mois, presque à l’ombre, à hydrométrie constante, avant de retourner dans leur coffre pour 3 ans !

Le trésor

Le Scriptorial présente une exposition temporaire intitulée : Dragons, Monstres et Chimères : Quel Bestiaire ! Créatures fantastiques, monstrueuses et fabuleuses occupent une large place dans le riche bestiaire des manuscrits du Mont Saint-Michel. Autour des animaux présents au fil des pages, des artistes s’approprient cet imaginaire médiéval qui s’échappe des ouvrages et des lignes manuscrites. Dragons et chimères illustrent des œuvres contemporaines jusqu’aux murs de la ville… Nos participants ont pu admirer les œuvres du célèbre artiste parisien Codex Urbanus spécialiste du Street Art. 

Exposition Dragons, Monstres et Chimères : Quel Bestiaire !

Le Mont Saint-Michel : les mystères de la Merveille

Il a fait l’objet de notre deuxième journée du séjour, et on ne s’en lasse pas. Il y a toujours quelque chose de nouveau, la lumière qui se reflète sur ses remparts, la manière dont le guide le décrit, la foule qui arpente la petite ruelle principale bordée de boutiques et de restaurants serrés les uns contre les autres. Le Mont Saint-Michel fascine. Et fait toujours débat lorsque l’on parle de la Bretagne…. ! Les participants au séjour généalogique de Racines Voyages sont arrivés tôt, afin d’avoir le Mont pour eux tous seuls (ou presque) pendant une petite heure. Mais cela n’a pas fatigué nos participants passionnés qui ont continué à échanger sur leurs généalogies jusqu’à tard dans la soirée…  

Visite guidée du Mont-Saint-Michel
Un compagnon de visite

Découverte ludique de la Calligraphie

Les participants ont adoré l’expérience ! On a retrouvé ici dans cet atelier le travail autour d’écritures calligraphiques historiques imposant de suivre des règles de formation des lettres (le ductus) ou d’orientation de l’instrument (la plume). Il s’agit par exemple des écritures romaines comme l’Onciale, ou encore des écritures plus récentes comme la Chancelière. Racines Voyages avait invité Astrid, artiste enlumineuse reconnue installée en Bretagne pour l’occasion. Elle nous a fait nous évader pendant un peu plus d’une heure dans son monde, prouvant que la calligraphie est un art toujours vivant, un lien entre le Moyen-âge et le 21ᵉ siècle. Et chacun s’est appliqué avec soin avant de repartir avec son propre travail !

Atelier calligraphie

Avranches : une cité médiévale remarquable.

Racines Voyages ne pouvait rêver meilleur écrin que l’hôtel-restaurant de la Croix d’Or pour passer un séjour à échanger sur la généalogie. Ancien relais de poste du 16ᵉ siècle, l’établissement tenu depuis trois générations par la même famille est aujourd’hui classé 3*, labellisé Logis de France. Les relais des postes à chevaux étaient autrefois utilisés pour la transmission du courrier, avant la généralisation des chemins de fer en 1873. Créés dès le 12ᵉ siècle, ils comportaient en général une auberge puis de l’hôtellerie. La Croix d’Or est inscrit de longue date dans le paysage gastronomique du sud-Manche !

Hôtel-restaurant de la Croix d’Or

Une autre bonne adresse de restaurant à Avranches fréquentée par nos participants à ce week-end ? La table de DT, en centre-ville, en face de la Basilique Saint-Gervais d’Avranches. Cette basilique qui conserve précieusement la relique du crâne de Saint-Aubert, marqué d’un trou, signe de l’ange. Que nous n’avons pas manqué d’aller visiter.

Notre séjour s’est terminé sous le beau soleil avranchin au Jardin des Plantes, ancien jardin des moines vieux de 400 ans. Nous avons pris de belles photos depuis le belvédère où dit-on l’on a la plus belle vue sur le Mont Saint-Michel et sa Baie.

Jardin des plantes

Ce séjour généalogique sera de nouveau proposé par Racines Voyages à l’automne 2022 ! Ne manquez par les pré-ventes ! Le mieux pour cela, inscrivez-vous à notre newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.